Séminaire de lancement du projet régional « Relance de l’enseignement de la langue française dans les systèmes éducatifs des pays des Balkans occidentaux »

Ce 31 mars, Mme Christine Toudic, ambassadrice de France en Bosnie – Herzégovine a invité les représentants des Ministères de l’Education et des collectivités territoriales de Bosnie – Herzégovine à l’occasion du lancement du projet régional « Relance de l’enseignement de la langue française dans les systèmes éducatifs des pays des Balkans occidentaux ».

Grâce à ce projet régional pour la relance de l’enseignement de la langue française dans les six pays des Balkans occidentaux, l’Ambassade de France va pouvoir consacrer des moyens significatifs à la promotion de la langue française dans les établissements scolaires de Bosnie – Herzégovine en 2022 et 2023.

Le choix du français en tant que langue vivante 2, et dès lors, sa promotion auprès des élèves, parents, professeurs et directeurs d’établissements sont décisifs pour relancer l’enseignement du français dans les six pays de la région.  Donner des raisons suffisantes pour s’orienter vers le français en modernisant l’image de la langue française, mettre en réseau les principaux acteurs et promouvoir le français à usage professionnel seront les principaux objectifs de ce projet régional.

Les objectifs de ce projet sont de :

  1. Promouvoir l’apprentissage de la langue française dans les écoles primaires/collègesen organisant des cours de français promotionnels pour les élèves avant le choix de la langue vivante 2, ainsi que des réunions d’informations à destination des directeurs d’établissements et des parents d’élèves.
  2. Créer un réseau « Volim francuski » d’établissements scolaires ayant réintroduit le français: ces établissements bénéficieront d’équipement numérique, voyages scolaires pour les meilleurs élèves, formations pour les professeurs, activités culturelles. Par ailleurs, des formations (en Bosnie – Herzégovine, dans les pays de la région ou en France) seront proposés aux professeurs de français de ces établissements.
  3. Promouvoir le français comme langue de travail, de création et d’innovation en soutenant notamment les lycées professionnels et en organisant des cours de français dans les universités.

En Bosnie – Herzégovine, ce projet sera mené avec différents partenaires : les autorités éducatives et collectivités territoriales (Ministères de l’Education, Instituts pédagogiques, mairies), l’Institut français de Bosnie – Herzégovine, l’association des professeurs de français de Bosnie – Herzégovine et les clubs francophones.