Udruženje nastavnika francuskog jezika u Bosni i Hercegovini je inicijativa preduzeta 2004. godine, koja se konkretizovala 2008. godine zahvaljujući organizaciji prvog Kongresa profesora francuskog jezika iz cijele zemlje, uz podršku Ambasade Francuske u BiH. Udruženje je registrovano u Ministarstvu pravde BiH, 15. maja 2009. godine.

 

Ovo udruženje je bez sumnje prvo koje okuplja nastavnike jedne discipline iz cijele zemlje, a sama inicijativa je dokaz dinamizma profesora francuskog jezika i njegove vitalnosti u BiH. Udruženje danas broji oko 80 članova, što otprilike čini polovinu profesora francuskog jezika na teritoriji čitave zemlje.

 

Povodom 3. kongresa Udruženja nastavnika francuskog jezika u BiH, 20. marta 2010. izabran je novi upravni odbor. Od tada, nova predsjednica Gđa Jelena Ristanović, profesor francuskog jezika u Banja Luci i nova podpredsjednica, Gđa Senada Zilić, profesor francuskog jezika u Tuzli, nastoje da privuku pažnju domaćih vlasti odgovornih za edukativni sektor na fenomen opadanja izučavanja francuskog jezika koji je primijetan u nekim kantonima a posebno u Sarajevu.

 

Uostalom, grupa od 12 « profesora multiplikatora » francukog jezika koji su zaduženi za obučavanje drugih nastavnika jezika dobili su i zvanično priznanje od Vijeća ministara BiH, 20. juna 2008. godine.

 

Program njihovog obučavanja  započele  su 2006. godine obrazovne vlasti Bosne i Hercegovine, Vijeće Europe, Goethe Institut i Međunarodni centar za pedagoške studije, a Ministarstvo civilnih poslova BiH je 2009. godine najavilo Ambasadi Francuske da planira organizovati seminare obuke koje će animirati upravo profesori multiplikatori.L’association des enseignants de langue française en Bosnie-Herzégovine (Udruženje nastavnika francuskog jezika u Bosni i Hercegovini) est une initiative lancée en 2004.Cette dernière s’est concrétisée en 2008 avec l’organisation du premier congrès des enseignants de français de tous le pays, avec l’appui de l’Ambassade de France en Bosnie-Herzégovine. L’UNFJ u BiH a été enregistrée auprès du Ministère de la Justice de Bosnie-Herzégovine le 15 mai 2009.

 

Cette association est sans doute la première à réunir des enseignants d’une même discipline à travers tout le pays. Cette initiative prouve le dynamisme des enseignants de français et la vitalité de la langue française en Bosnie-Herzégovine. Elle regroupe aujourd’hui environ 80 adhérents, soit environ la moitié des professeurs de français du pays.

 

A l’occasion du 3ème congrès de l’UNFJ u BiH le 20 mars 2010, le comité de gestion a été renouvelé. Depuis, la nouvelle présidente est Mme Jelena Ristovic, professeur de français à Banja Luka, et la nouvelle vice-présidente est Mme Senada Zilic, professeur de français à Tuzla cherchent à attirer l’attention des autorités éducatives sur le phénomène de déclin de l’enseignement du français observé dans certains cantons, notamment à Sarajevo.

 

Par ailleurs, un groupe de 12 « professeurs multiplicateurs » de français chargés de la formation des enseignants de langues ont bénéficié d’une reconnaissance officielle par le Conseil des Ministres de l’Education de Bosnie-Herzégovine le 20 juin 2008. Le programme de leur formation avait été lancé en 2006 avec les autorités éducatives de Bosnie-Herzégovine, le Conseil de l’Europe, le Goethe Institut et le Centre international d’Etudes Pédagogiques. Le Ministère des Affaires civiles a indiqué en 2009 à l’Ambassade de France qu’il envisageait d’organiser des séminaires de formation animés par ces professeurs multiplicateurs.