C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition de Mme Dragana Vujičić, professeur de français au lycée «Jovan Dučić» de Trebinje depuis 2007.

Son action inlassable en faveur de l’enseignement de la langue française a constitué une contribution au rayonnement de la langue française à Trebinje.

Dragana laisse auprès de tous ceux qui l’ont connue, et du monde francophone en Bosnie-Herzégovine, l’image d’une personne souriante, dynamique, enthousiaste, très compétente dans son travail.

Ses étudiants ont remporté des prix lors de compétitions régionales et nationales, notamment la 1ère place en 2018 et la 2ème place en 2019 au concours national de langue française. Avec ses élèves, elle a participé au Printemps des lycéens en France en mai 2012.

De plus, elle a participé à de nombreux activités francophones tels que des festivals de théâtre et concours à l’occasion de la Journée de la Francophonie.

…..

Message de Romana Roganovic, élève de Dragana ( IIe année du lycée «Jovan Dučić»  )

« Il y a quelques années, j’ai rencontré une personne.

Elle souriait…

Deux années plus tard, elle est entrée dans la classe et j’étais la personne la plus heureuse du monde.

C’était vous, ma professeur, c’était vous…

Les jours sont passés et vous avez tranquillement quitté la classe.

Aujourd’hui je n’ai pas encore de mots pour dire que je suis triste et je ne peux pas croire que vous n’êtes plus là.

Alors, je vais dire que vous ne nous avez pas quittés, vous serez toujours avec nous, dans nos pensées et dans nos rêves.

Nous espérions que vous serez avec nous en septembre, nous étions heureux d’apprendre de nouveaux temps de verbes, nous étions heureux pour les examens, la Francophonie…

Maintenant, je pleure et peut-être que je ne devrais pas.

Nous avions le Petite Prince et une petite lettre, juste pour vous et la rentrée.

Vous êtes allée dans un monde meilleur, sans larmes ni douleur.

Il y avait beaucoup de professeurs avec nous, mais vous êtes spéciale, différente et ce n’est pas car j’adore le français, c’est parce que vous êtes une femme avec un grand cœur et une bonne âme.

Peut-être qu’il y a des fautes, mais je voulais vous dire juste quelques mots…les souvenirs resteront.

Vous êtes avec les étoiles et dans l’éternité !

Et oui, le présent est la seule chose qui vous convient.

Merci pour tout, mon cœur écrivait… »

Romana Roganović