C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition de Mme Zlata Bukvić.

En plus d’une longue et fructueuse carrière de professeur de français,  Mme Bukvić a exercé, de 1987 à 2000, les fonctions de directrice du Premier lycée de Sarajevo, le plus ancien établissement d’enseignement secondaire de Bosnie-Herzégovine.

La France a tenu à honorer la contribution apportée par Mme Bukvic, tout au long de sa vie, à la promotion de la langue et de la littérature françaises en Bosnie-Herzégovine. Mme Bukvić a reçu, en 2006, les insignes de Chevalier dans l’ordre des Palmes académiques. Après sa retraite, Mme Bukvić a poursuivi son engagement et s’est activement impliquée dans les activités du Centre culturel français André Malraux. Très engagée dans son travail et dans la transmission de ses connaissances aux jeunes générations, Zlata,souvent rigoureuse, restera dans les mémoires comme l’une des personnalités francophones les plus importantes à Sarajevo et au-delà.