CULTURE | FESTIVAL BOOKSTAN | ERIC FAYE | SARAJEVO


Dans le cadre du festival Bookstan Sarajevo  qui se tient du 4 au 7 juillet, Éric Faye, écrivain français, a été invité par l’Institut français et a participé  au programme principal du festival  intitulé Borders and Boundaries.

Bookstan Sarajevo est un  festival  littéraire international organisé chaque année au mois de juillet par la maison d’édition Buybook. Il rassemble des écrivains  et des éditeurs de scènes littéraires locales, régionales et internationales et organise également une série de promotions pour les auteurs de BiH et leurs livres ayant été édités par la Buybook.

Le programme du festival comprend également des expositions, des concerts, des programmes éducatifs pour les jeunes critiques littéraires ainsi qu’un mini salon des éditeurs les plus importants de la région.

Éric Faye, lauréat du grand prix du roman de l’Académie française pour son ouvrage Nagasaki, publié en 2010,  est également journaliste et rédacteur-traducteur aux bureaux parisiens de l’agence de presse Reuters, au service de l’actualité internationale.

Il publie sa première fiction en 1992, Le Général Solitude, une nouvelle parue dans la revue Le Serpent à Plumes. Trois ans plus tard, il développe cette nouvelle en un premier roman homonyme. Son deuxième roman, Parij, est publié en 1997 puis ont suivi, entre autres, Le Mystère des trois frontières, Croisière en mer des pluies, Les Cendres de mon avenir, La Durée d’une vie sans toi, Le Syndicat des pauvres types, L’Homme sans empreintes et Nagasaki roman pour lequel il a obtenu le prix du roman de l’Académie française en 2010 et qu’il est venu présenter le 5 juillet à l’Académie des Beaux-Arts de Sarajevo.

Eric Faye était invité de l’atelier de traduction littéraire TransLab. Sa collection « Quelques nouvelles de l’homme“ est en cour de traduction par les participants de TransLab.
En collaboration avec le quotidien Oslobođenje, les histoires de cette collection seront publiées durant l’été.