Dinko Baković, étudiant à la Faculté de droit de l’Université de Mostar

«Le français ouvre des portes. »

2016 a été une année riche en événements : Jeux olympiques de Rio, Euro de foot, ou encore éclipse totale en Indonésie. Fait moins médiatisé et pourtant tout aussi important : c’est l’année où j’ai franchi le seuil de l’Institut français pour la première fois !

 

Mon envie de maîtriser le français n’est pas nouvelle. Déjà au lycée, j’avais envie d’apprendre cette langue car je suis un lecteur vorace de littérature française. Pour un bon vivant comme moi, il est évident que la cuisine française a également été un facteur de motivation ! En plus de cela, lorsque je visionne des films ou que j’écoute des chansons françaises, je suis toujours frappé par la beauté et la richesse de la langue. Grand amateur de photographie et d’art, je suis membre de l’association pour la promotion de l’art contemporain de Sinj en Croatie.

À vrai dire, je suis une vraie pile électrique : entre mon engagement associatif, mes études de droit, mon apprentissage du français et ma passion pour l’art, je n’arrête jamais ! Comme vous pouvez le deviner, je n’aime pas du tout perdre du temps inutilement.

Voilà donc deux ans que j’apprends le français, et je ne compte pas m’arrêter là ! À présent, j’envisage de mêler plaisir et travail à travers la poursuite de mes études en France. Je pense que l’apprentissage d’une telle langue ouvre de nombreuses portes étant donné qu’il s’agit d’une des langues les plus parlées au monde. Juriste de formation, je ne résiste pas à la tentation de vous quitter sur ces bons mots: « Dieu et mon droit. » !

 

 


 

Dinko Baković, student Pravnog fakulteta, Sveučilišta u Mostaru.

 « Francuski otvara vrata. »

Godina 2016. bila je prepuna dešavanja: Olimpijske igre u Riu, Evropsko prvenstvo u nogometu, ili, pak, potpuno pomračenje Sunca u Indoneziji. I nešto o čemu je javnost manje informirana, ali je jednako važno: to je godina kada sam prvi put zakoračio u Francuski institut.

 

Moja želja da ovladam francuskim jezikom nije nešto novo. Ona potječe još iz srednje škole jer sam nezasitan čitatelj francuskih djela. Za nekog ko uživa u životu poput mene, očito je jedan od čimbenika motivacije bila i francuska kuhinja! Štaviše, kada gledam francuske filmove ili slušam francusku muziku, uvijek sam zapanjen ljepotom i bogatstvom ovog jezika. Kao veliki ljubitelj fotografije i umjetnosti, član sam udruge za promicanje suvremene umjetnosti u Sinju, u Hrvatskoj.

 

Ako ćemo iskreno, pucam od energije! Neprestano sam u pokretu: od angažmana u udruzi, preko studija prava, do učenja francuskog i ljubavi prema umjetnosti. Kao što možete i pretpostaviti, uopće ne volim gubiti vrijeme uzalud.

 

Učim francuski već dvije godine i ne namjeravam tu stati! Trenutno razmatram mogućnost da spojim ugodno s korisnim tako što ću nastaviti studij u Francuskoj. Mislim da učenje ovog jezika otvara brojna vrata, budući da je riječ o jednom od najzastupljenijih jezika u svijetu. Pravnik po struci, ne mogu odoliti iskušenju da završim ovim riječima: « Dieu et mon droit ».